Les livres

 

 

 

 Dr. Bekheet

 

 

 

Maison
d'édition

 

 

 

lecture
séminaire

 

 

 

Ferienhaus
Bekheet

 

 

   Dr. Bekheet Le vétérinaire et l’être humain    Deutsch    Francais   English   Arabic
 
 
Mots d'esprit et News
Qui est Bekheet?
Mots d'esprit
Acheter
Impressum
Envoyer ce site a des amis

 

bekheet0002.jpg

Dr. Bekheet

 

visitez le shop  Wohlbefinden für Körper und Geist

 

 Mots d'esprit

 

Celui qui met sa main dans l’eau froide se sent autrement que celui qui met sa main dans le feu.

 




Quand nous vivons et agiront après notre nature, nous ne faisons pas des iniquités.

 




L’amour est une chose merveilleuse, mais la douleur de la séparation est insupportable.

 




Celui qui a la haine contre les animaux, a la haine contre les êtres humains aussi.

 




Si l’homme n’a pas des sentiments il n’est pas un être humain ni un animal. Il est autre chose. Il est une machine vivante.



 






L’argent est utile pour vivre, mais l’argent n’est pas la vie.

Si l’argent est la vie, on a des sous, mais la vie est perdue.

Et si l’argent est que le moyen pour vivre, on n’a pas l’argent, mais on gagne la vie.



 




Le diable chier toujours sur un grand talon. Ca veut dire que le diable rend les riches riches. Cela veut dire aussi que cet argent du diable est la merde et je ne comprends pas pourquoi l’homme court toute sa vie après la merde du diable.


 




L’homme construit de la merde ou il court après la merde.


 





Celui qui est venu dans la merde va sentir touts sa vie de la merde.

 




La vie avec la merde est merde !



 



Seulement un chameau en genoux qu’on peut charger.

 



Celui qui sert comme un pont, ne doit pas se plaindre, quand tous le monde vont trépigner sur lui.

 



Celui qui aime soufre, celui qui soufre est vivant, et celui qui n’aime pas, ne soufre pas, n’est pas vivant non plus.

 



Celui qui n’a pas de sentiments ne peut pas donner de sentiments.

 



Qui est normal ? Qui n’est pas normal ? Un homme tout nu est assis entre un groupe d’hommes habillé. Il n’est pas normal, et un homme habillé entre un group d’hommes tout nu n’est pas normal non plus ;

Voilà, qui est normal et qui n’est pas normal ?

 



La vie est l’amour et douleur, pas plus.

 




La beauté de la femme est l’art de la nature. Pour être capable de sentir et de se régaler, on a besoin des deux être humain. Un qui montre la beauté (la femme) et un autre (l’homme) qui la voit, la sent et la dépeindre.

 



Les temps ne jouent aucun rôle, si on est heureux. On ne sent plus l’heure, mais quand on est triste on dirait que l’heure n’avance pas.

La meilleure chose du monde est quand on est aimé de personne qu’on aime soi même.

 




Il est très bien si on sent comme un enfant est si on pense et agit comme un adulte.

 




L’amour en vérité n’est pas un rapport de dépendance, il nous libère de la dépendance.

 




Oh ! Vous femmes, toute la vie vous êtes entraînes de chercher l’amour, mais quand vous le trouvez, vous obtenez la peur, vous paniquez et vous détalez et vous disiez : L’amour n’existe pas en vérité. L’amour en vérité est qu’un mirage.

 




Notre vie est comme un nuage dans le ciel, il vient vite et il part vite.

 



Le mensonge est un chemin noir. Sur ce chemin il pourrait arriver beaucoup. Mais la sincérité est la lumière et sur un chemin éclairé n’arrive pas du mal.

 




Le mensonge n’est pas une solution pour les problèmes. Le mensonge rend les problèmes indissolubles.

 




Les femmes sont un mystère. S’elles sont tristes, elles sont besoin d’un homme qui peut les aider à devenir heureuses. S’elles sont heureuses, elles ont besoin d’un homme pour partager leur fortune. S’elles ont ennui, elles ont besoin d’un homme qui leur amen action dans leur vie.

 




La monnaie blanche va t’aider un jour noir.
 





Ne joue pas avec une femme. Si tu gagne, tu est perdu et si tu pers tu est livrés.

 




Si tu rends un homme fragile, il va partir ou il va commencer a s’abreuver.

 




Celui qui nage une fois dans la merde va sentir toute sa vie comme la merde.


 



« Tu connais cette femme ? »

« Oui .»

« Tu as vécu avec elle ? »

« Non ! »

« Alors, Tu ne la connais pas ! »

« Tu connais cet homme ? »

« Oui. »

« Tu as vécu avec lui ? »

« Non. »

« Alors, tu ne le connais pas ! »

 




« Tu es seul ? »

« Oui. »

« Mais, pourquoi ? »

« Si tu est seul tu as plus qu’une seule femme. Si tu as une femme tu n’as aucune. »

 



« Tu aimes les femmes ? »

« Oui. »

«Tu déteste les femmes ? »

« Oui. »

« Comment ? C’est impossible ! L’amour est le contraire de la haine. »

« J’aime les femmes naturelles, honnête et joyeuse. Ça m’est égal quel age elles ont, et quel physique elles ont. Elles sont les plus belles du monde. Les femmes naturelles, honnête et joyeuse sont mon paradis.

Je déteste les femmes perfides, même s’elles ont des beaux corps. Dans mon opinion ces femmes sont les femmes les plus moches du monde. Elles sont l’enfer sur terre et je n’ai pas envie d’être dans l’enfer.

 



L’étrange est aveugle, bien qu’il a des yeux pour voire.

 



« Il m’a invité », raconte la femme à son chat. Le chat est assis sur les jambes de la femme. « Il a cuit un bon plat et ça m’a goûté très bien. Il a raconté des belles histoires et nous nous sommes amusés très bien. J’ai eu un beau sentiment dans mon esprit et dans mon corps. Pour dire la vérité il a revitalisé la joie dans mon corps. Qu’est-ce que tu crois ? Tu crois que ça vient des ses regards ou de ses histoires ? », Demanda la femme au chat. Le chat réponds : «D’ou est-ce que je peut le savoir ? Au premier : Je n’ai pas bouffé ce repas et au deuxième : Je suis castré. »

« Oh ! Cela me touche. »

 




« Qu’est-ce que tu pense ? », elle demande à lui.

« La même chose que toi », il répond. il rigole et dit :

« Tu sais toi, tu es un cochon ! »

Il rigole aussi et dit : » Chaque cochon a besoin d’une coche », et il la prend dans ses bras.

Des politiciens sont comme des œufs de paques. Ils ont des couleurs différentes, mais si on enlève la coquille ils sont tous pareils.

 




Pour obtenir gain de cause …



…tu as besoin de gueule.

…tu as besoin du talent théâtrale.

…tu dois être un bon menteur.

…tu dois être une femme.

 




La vie a plein de secrets. Nous ne savons rien des secrets de vie.

Tu dois savoir, que tu ne sais pas grand chose de cette vie, parce que si tu sais cela, tu sais beaucoup.

 



Une femme rencontre une amie. Elles ne se sont pas vues depuis longtemps. L’amie demande : »Comment ça va ? Tu es tombé amoureuse encore ? » « J’ai retrouvé mon grand amour. Mon mari. »

« Et c’est quand est ce que tu as retrouvé cet amour ? »

« Apres son décès. » …
 



Il y a trois genres de relations familiales :



Relation de l’esprit et du corps.

Relation de l’esprit.

Relation du corps.



Une relation de l’esprit et du corps peut avoir le père, la mère, le frère ou la sœur. Une relation de l’esprit a que des vrais amis et ceux là sont très rares. Une relation du corps est la plus mauvaise, elle ne fait que des problèmes, mais ne sauve aucune.
 




J’ai vu le paradis dans les enfants jouant et rigolant.

J’ai vu le paradis dans chaque sourire qui est venu du cœur et de l‘âme.

J’ai été au paradis avec mon fils et ma fille.

 



Nous nous promenons tous sur la merde. Nous devons que faire attention, que nous ne nageons pas dedans.

 



Mentir est le chemin faux pour régler les problèmes.

 




« Comme le chat, ainsi la femme » n’est pas toujours valable. Si tu est malade, le chat vient et te donne de l’énergie pour te guérir, mais il y a des femmes qui font la contraire.

 




Quelque-uns font chier sur la toilette. C’est hygiénique. Quelque-uns font chier dans la nature, c’est n’est pas hygiénique. Quelque-uns font chier sur les autres, c’est impertinent !

 




La peur est un ennemi grand de l’homme. Celui qui sait battre sa peur est mieux que celui qui sait battre le monde entier !




 

 

 

 

Webdesign: Isolde Moussot IT-Consulting, Alemannenstr. 47, 76532 Baden-Baden,  www.it-somo.de h ©  Dr. Bekheet  Haftungsausschluss